Archives

Limonade de sureau

Bonjour,

 

une recette délicieuse à faire encore en ce moment : La limonade de sureau, une boisson pétillante, désaltérante, titrant à 2% d’alcool tout au plus, avec un délicieux arôme, d’aucun disent de litchi. C’est une recette empirique, qui réussit avec une dose d’intuition et d’habitude, alors n’hésitez pas à expérimenter.

Pour 10 litres de boisson, dans une dame jeanne ou seau plastique alimentaire :

 – cueillir une bonne 15aine d’ ombelles de fleurs de sureau noir (si possible après du soleil, pas facile en ce moment !!)

– 600 g de sucre bio

– 2-3 citrons en rondelles

– 10 litres d’eau

pour faire partir la fermentation, on peut ne rien ajouter, ce sont les levures présentes sur les fleurs qui agiront, (dans ce cas, mettre le double de fleurs), sinon, moi je mets du levain bien actif un peu liquide que je fais (farine+eau), la valeur d’une tasse à café. On peut utiliser aussi de la levure de boulanger ou un petit verre de vinaigre de cidre bio. Mais ces deux derniers ont tendance à donner un gout qui peut ne pas être apprécié.

On met le tout à une température d’au moins 18°C, en remuant bien chaque jour, avec un couvercle pas complètement fermé, ou un tissu avec un élastique. On attend quelques jours, selon la température, et la fermentation va commencer visible par des bulles. On filtre et on met alors en bouteilles à bière ou champagne solides avec une capsule limonade ou un bouchon de champagne et fil de fer.

Attendre une bonne semaine avant de consommer et garder dans un endroit frais.

Consommer bien frais, attention au débouchage, peut être un peu explosif, vu que comme je le disais plus haut, c’est empirique…

Peut se garder un an.

On peut faire la même chose avec les fleurs d’acacia, un délice

L’essayer, c’est l’adopter

 

délicatesse et pureté de la fleur de sureau

délicatesse et pureté de la fleur de sureau

LA SARDINADE

Recette sardinade

 

Voici enfin la fameuse recette de la sardinade, plébiscitée par quelques anciens stagiaires.

Vous prenez des boites de sardines à l’huile, on va dire 2, en laissant l’huile au chat.

Des capres, un petit oignon, ou 2 échalotes, 1cuillère à soupe de mayonnaise (facultatif), 1 grosse cuill à café de moutarde, 1 oeuf dur, du jus de citron, du sel, du poivre, du fenouil, estragon, anis, cumin, persil… (au choix de votre inspiration).

Vous mettez tout ça dans le bol d’un mixer (ou à défaut écraser à la main, sauf l’oignon qui aura été émincé finement) et réduisez en purée. Voilà, y’a plus qu’à tartiner sur du bon pain!

C’est une amie belge, grande cuisinière qui m’avait donné la base.

Bonne sardinade

Gwen