Archives de tags | bouleau

La sève de bouleau : préparez-vous à la récolter!!

J’adore les bouleaux, leur légèreté autour de ce tronc éclatant, le tremblement délicat de leurs feuilles qui jouent dans la lumière, et leurs flammes dorées en automne. 

J’ai commencé il y a quelques jours une excellente cure de fin d’hiver qui commence fin février et se termine fin mars  : consommer chaque jour de 1 à 3 verres de sève de bouleau fraiche pendant 3 semaines. L’idéal pour la récolte serait en nouvelle lune ( 1er mars 2014)  ascendante(24 février).  Les dates varient un peu chaque année.

Draineur de l’organisme très efficace, c’est un véritable Elixir dépuratif, diurétique qui va éliminer les toxines, et acides uriques. Bon pour le système urinaire et rénal, également pour la vésicule biliaire, les intestins, la peau (acné, eczéma…..). Recommandé pour les problème d’arthrite, d’arthrose, douleurs articulaires… reminéralisant.

Bouleau mon ami

Bouleau mon ami

J’ai choisi un des bouleaux sur le terrain et nous sommes allés discuter Jean-Pierre et moi avec lui, en tous cas, avec son faune. Voici ce qu’il en ressort :

Pour moi, il se dégage d’eux une notion d’humilité dans le service, donner ce que l’on peut et jouer son rôle, parce que c’est cela que l’on a à donner. Avec en plus une présence rassurante, bienveillante, pas envahissante, très respectueuse et proche de l’humain, tout en délicatesse. 

Complément de  Jean Pierre :

« Se remettre à sa juste place selon ses capacités, et au niveau physique l’équilibre entre ce qui doit être à l’intérieur et à l’extérieur, remettre à la bonne fréquence la vibration des mitochondries, l’usine énergétique  dans les cellules.

De plus il allège les tensions au rapport bien/mal, fait toucher du doigt l’équilibre du monde.

Il a un lien important avec l’émotionnel et l’idée que la gestion de l’émotionnel est une voie d’évolution spirituelle.

 

Discussion avec le faune

Discussion avec le faune

Tout en discutant avec le faune, j’ai ressenti la présence forte d’une autre énergie juste à côté, qui avait quelque chose à ajouter. Une énergie spirituelle qui a un lien avec les rythmes naturels et le rapport au temps, et qui m’a donné la sensation de me remettre  d’aplomb. Le bouleau qui porte une énergie à forte tendance féminine joue  sur la même chose, d’où leur lien, il donne l’impulsion pour redémarrer, ce qui est pile pour moi! et vous?

Equilibre du monde

Equilibre du monde

Il y a deux procédés utilisés pour prélever la sève : une branche de 3-4cm de diamètre  sectionnée et une bouteille suspendue ou alors un trou foré dans le tronc dans lequel on insert un tuyau.

A la question de savoir comment récolter la sève en lui nuisant le moins possible, le notre n’apprécie pas vraiment le côté branche coupée qui lui cause plus de dommages. Il préfère le trou dans le tronc, bien rebouché avec une cheville de bois et colmaté.

On lit souvent « cela ne nuit pas à l’arbre » ou « ça ne lui fait rien » , ça dépend ce que l’on entend par là, evidemment que lui prélever une partie de la sève dont il a besoin n’est pas anodin, par contre, il est d’accord pour le faire, parce que cela est bénéfique pour nous. Sympa, merci!!!

On a convenu que lui prélever 10 litres de sève (ce qui correspond à une cure de 3 semaines pour une personne ) était jouable.

Nous avons donc foré notre trou (8-10mm) sur 3-4 cm et enfoncé un tuyau alimentaire  connecté à une bouteille en verre.

Sous perf

Sous Perf

La sève va s’écouler, il suffit de relever quand c’est plein,  (attention ça peut se remplir vite) et de boire directement ou de conserver au réfrigérateur quelques jours. Apparemment y mettre des clous de girofle permet de la conserver plus longtemps. Le goût est agréable, frais, légèrement sucré, et on a vraiment l’impression de boire du bon!

A boire bien sûr en conscience. En tous les cas, c’est un véritable petit bonheur d’aller le matin, dans la fraicheur boire avant toute autre chose cette eau fraiche-cadeau, et prendre un temps pour se connecter à cette notion de rythmes naturels, très importante pour moi, et mettre de l’huile dans les rouages de mon horloge interne.

L'Eau de VIe

L’Eau de Vie

 

 

Alors pour une cure de nettoyage et préparer le printemps, trouvez un bouleau à proximité de chez vous, et demandez-lui comme il convient de partager un peu de sa sève avec vous et régalez-vous de cette eau de vie au sens propre du terme.

A votre santé

A votre santé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne cure…