Archives de tags | coupe menstruelle

Eloge de la coupe menstruelle

Un petit article de promotion de la « Coupe de Lune », ou moon cup, diva cup…

Pour celles (ceux) qui ne connaissent pas, c’est une coupe en silicone que l’on introduit dans le vagin afin de recevoir le flux menstruel. Elle se remplit, on la vide, on la rince et on la replace. Elle dure des années et basta les serviettes hygiéniques (même bio, lavables…) tampons ou autres. C’est, pour moi, l’outil le plus pratique et le plus confortable. On peut la garder toute la nuit, elle se change moins souvent qu’une serviette.

Le moyen le plus satisfaisant pour moi de vivre ses règles

Le moyen le plus satisfaisant pour moi de vivre ses règles

 

Les avantages :

– Ecologiques, quelle économie par rapport aux serviettes et tampons que ce soient pour la fabrication, les déchets, les emballages….

– Santé : plus de produits chimiques nocifs pour l’intimité.

– Facilité d’utilisation, ne prend pas de place, même en voyage.

Il est intéressant de noter que la moon cup a vu le jour en même temps que les tampons, vers 1930, bizarrement elle n’a pas été plébiscitée…

 

 

Utilisation :  il suffit de la replier en deux, on la tient avec 2 ou 3 doigts pour l’introduire dans le vagin (la position la plus simple : debout, un pied posé sur un tabouret ou le rebord de la baignoire), on la laisse s’ouvrir en la faisant tourner, c’est important pour qu’il y ait un effet ventouse avec les parois du vagin.

Plier la moon cup en deux en la tenant avec deux doigts

Plier la moon cup en deux en la tenant avec deux doigts

 

Si elle est correctement posée, il n’y a pas de fuite, et on ne sent rien. Quand on veut la vider, on attrape la petite tige, on vide on rince, on la repositionne. Et si vous êtes dans des toilettes conventionnelles, il suffit de prévoir votre bouteille d’eau.

Quand les règles sont terminées, on la fait tremper dans de l’eau avec quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree ou lavande et on la range.

 

 

 

 

 

Et c’est de plus pour moi un outil de reconnection à son cycle, sa féminité et son intimité.

Pour moi, vider ma coupe est un vrai petit rituel, en toute simplicité, une manière d’être en contact avec son vagin. La reconnection à son féminin passe par des actes très concrets dont celui-là.

Je trouve magnifique ce sang rouge profond, je prends le temps de le regarder, de l’apprécier, et quand je le vide, je l’offre, en conscience. Je prends grand plaisir à aller le vider dehors, en un endroit choisi, parce que ce sera le bon endroit et c’est un moment de partage et de connection très important. Mon sang finit aussi dans les toilettes sèches où il ira enrichir le compost ou bien dans le lavabo ou la baignoire et là ce sera dans la phyto épuration.

Mais dans tous les cas, il sera recyclé et redonné à la nature.

Coupe à vider

Précieux flux menstruel

 

Un rituel à s'approprier

Un rituel à s’approprier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut aussi récupérer le sang pour en faire des « mixtures » pour le jardin, les plantes vertes …

 

Et puis avec la coupe, on est obligé d’être en contact avec notre intimité, voire même de toucher ce sang.

Les règles sont souvent vues comme un mauvais moment à passer, un processus  qui fait suer, alors que c’est le moment où les femmes sont le plus fortes énergétiquement parlant. J’en reparlerai dans un prochain article, y compris de l’utilisation du sang des règles.

Retour à la terre

Une offrande pour la terre et pour moi, connection…

Pour compléter, voici les liens vers les sites diffusant les moon cup ainsi que de l’information.

une selection de diva cup sur amazon

Une sélection de Mooncup sur amazon